Emmanuelle Keita Dévoile les Raisons Derrière sa Demande de 100 000 Euros à ses Fans pour Soutenir sa Pâtisserie


L’animatrice télé et influenceuse ivoirienne Emmanuelle Keita, une femme de caractère âgée de trente-six ans et mère de quatre enfants, est au cœur d’une controverse après avoir sollicité le soutien financier de ses followers pour lancer sa boulangerie. Dans un message franc et direct, elle clarifie sa démarche, défend sa fierté et exprime sa vision face à la levée de fonds en question.

“Je ne suis pas une mendiante,” déclare-t-elle d’emblée. “Ce qui a été écrit sur ma page émane effectivement de moi. Cela a été mûrement réfléchi.”

Emmanuelle tient à mettre les choses au clair : son initiative de solliciter des contributions financières de sa communauté découle d’une réflexion approfondie, visant à réaliser son rêve entrepreneurial. Pour elle, c’est davantage une opportunité offerte à ses followers pour contribuer à un projet qu’elle estime être un “cadeau de Noël” pour eux-mêmes autant que pour elle.

“N’écoutez pas ceux qui me qualifient de mendiante,” insiste-t-elle. “Je me suis construite toute seule. Et j’en suis très fière.”

Sa fierté réside dans son parcours, dans le fait de s’être élevée seule, luttant pour construire sa vie et sa carrière. Elle aspire à impliquer sa communauté dans son projet, non pas par mendicité, mais par une fierté légitime d’obtenir le soutien de ceux qui la suivent et la soutiennent.

“Je serai encore plus fière si mes admirateurs contribuent à 40% à un de mes business et moi à 60%. Cela sera une fierté,” confie-t-elle.

Elle souligne l’importance d’avoir les pieds sur terre, d’être réaliste face aux défis. Lancer une boulangerie requiert des ressources considérables, et Emmanuelle souhaite partager ce fardeau avec sa communauté, considérant cela comme une preuve de l’unité et de la force de sa “team”.

“Cela doit être un challenge,” admet-elle. “Une femme avec quatre enfants à sa charge se battant pour ses rêves, c’est très difficile sans demander de l’aide.”

Emmanuelle rappelle qu’il n’y a pas de honte à rechercher un soutien, surtout face à des défis professionnels d’une telle envergure. Elle rejette fermement l’idée que seules deux options existent pour une femme accomplie : soit elle dépend financièrement d’un homme, soit elle se livre à des activités répréhensibles.

La boulangerie, estimée entre 300 000 et 400 000 euros, nécessite une contribution de 100 000 euros de la part de sa communauté. Pour Emmanuelle, c’est un défi, mais c’est aussi l’opportunité de réaliser un rêve avec le soutien de ceux qui croient en elle.

En conclusion, Emmanuelle Keita défend son choix avec force et détermination, réaffirmant que demander de l’aide n’est pas un signe de faiblesse, mais plutôt une démonstration de courage et de vision. Elle espère que sa démarche inspirera d’autres à poursuivre leurs rêves sans craindre de solliciter le soutien de leur communauté.

Cette histoire de détermination et de fierté incarne la force de caractère d’Emmanuelle Keita, une femme résolue à réaliser ses ambitions, avec ou sans l’aide de ses admirateurs, mais préférant les voir participer à son aventure entrepreneuriale pour en faire une victoire collective.


Vous aimez ? Partagez avec vos amis

Like it? Share with your friends!

0

Emmanuelle Keita Dévoile les Raisons Derrière sa Demande de 100 000 Euros à ses Fans pour Soutenir sa Pâtisserie

log in

reset password

Back to
log in
Choose A Format
Personality quiz
Trivia quiz
Poll
Story
List
Meme
Video
Audio
Image
Skip to content