Le Burkina Faso suspend le magazine français Jeune Afrique pour des articles qualifiés de ‘faux’


Les autorités militaires du Burkina Faso ont annoncé lundi la suspension du magazine d’actualités français Jeune Afrique, accusant la publication d’avoir diffusé des articles qu’ils estiment être trompeurs, décrivant des tensions et de la mécontentement au sein des forces armées du pays. Cette décision a été communiquée dans un communiqué officiel.

Cette suspension de Jeune Afrique s’inscrit dans le contexte d’une répression croissante à l’égard des médias français depuis l’arrivée au pouvoir du régime militaire l’année dernière. Le communiqué officiel accuse la publication de chercher à discréditer les forces armées et de manipuler l’information dans le but de ‘semant le chaos’ dans le pays, en référence à la publication de deux articles au cours des quatre derniers jours.

Les relations entre le Burkina Faso et la France, son ancienne puissance coloniale, se sont tendues en raison des frustrations liées à la montée de l’insécurité due à une insurrection djihadiste, qui a conduit à deux prises de pouvoir militaires l’année précédente. Ces tensions ont entraîné l’expulsion de diplomates, y compris l’ambassadeur français dans le pays, et ont suscité une hostilité envers les médias étrangers.

Notamment, la junte avait déjà suspendu les diffusions des médias financés par la France, à savoir Radio France Internationale et France24, les accusant de donner une tribune à des militants islamistes opérant dans la région sahélienne au sud du Sahara, des accusations que ces médias ont réfutées. En juin, la chaîne de télévision française La Chaine Info, appartenant à TF1, avait également été suspendue pendant trois mois en raison d’un reportage jugé partial concernant l’insurrection. TF1 avait alors refusé de commenter.

En avril, deux journalistes français travaillant pour les journaux Le Monde et Libération avaient été expulsés du Burkina Faso. Libération avait contesté cette suspension en affirmant que les journalistes étaient intègres et en règle avec leurs documents.

Le Burkina Faso suspend le magazine français Jeune Afrique pour des articles qualifiés de ‘faux’

log in

reset password

Back to
log in
Choose A Format
Personality quiz
Trivia quiz
Poll
Story
List
Meme
Video
Audio
Image
Skip to content