L’Éthiopie Inaugure le Plus Grand Pont sur le Nil : Un Symbole de Progrès et d’Unité


L’Éthiopie a franchi une étape historique en inaugurant le plus grand pont jamais construit sur le Nil. Ce projet ambitieux, débuté il y a six ans, représente une avancée majeure dans le développement des infrastructures du pays.

Le nouveau Pont du Nil, reliant les villes de Gondar et Gojam dans la région d’Amhara, est une prouesse technique et un exemple de coopération réussie. La construction a été menée par l’entreprise chinoise CCCC, avec un investissement de plus de 1,4 milliard de birr, soit environ 51 millions de dollars.

Ce pont se distingue par ses dimensions impressionnantes et son design innovant, marquant une rupture avec les traditions architecturales des ponts éthiopiens. Avec ses 380 mètres de long et 43 mètres de large, il peut accueillir six véhicules en simultané, ce qui devrait considérablement réduire la congestion routière dans la région. En outre, le pont est équipé de voies réservées aux cyclistes et aux piétons, démontrant un engagement fort envers le développement urbain durable. Les pistes cyclables de 3,5 mètres et les trottoirs de 5 mètres de chaque côté améliorent la connectivité et l’accessibilité dans la ville.

La cérémonie d’inauguration, qui s’est déroulée à Bahir Dar, la capitale de la région d’Amhara, a rassemblé de nombreux dignitaires, dont le Premier ministre Abiy Ahmed. Il a qualifié ce projet de pilier du progrès national, soulignant que les ponts sont des symboles d’unité et de développement, transcendant les obstacles pour renforcer la cohésion communautaire.

L’importance du Pont du Nil va bien au-delà de son impact sur le transport. Il ouvre la voie à une nouvelle ère de croissance et de prospérité pour Bahir Dar, avec des projets de développement commercial et récréatif en cours. Ce pont est également attendu pour dynamiser le tourisme et les investissements, soulignant l’engagement de l’Éthiopie envers l’avancement économique et la connectivité régionale.

Malgré les défis, y compris les retards causés par la pandémie de COVID-19, l’achèvement du Pont du Nil illustre la résilience et la détermination de l’Éthiopie à atteindre ses objectifs de développement. En tant que plus long pont sur le fleuve Nil en Éthiopie, il revêt une importance stratégique, servant de lien crucial pour le commerce et les échanges.

Le Pont du Nil s’inscrit dans les projets énergétiques ambitieux de l’Éthiopie, notamment la construction d’une centrale électrique de 5 200 mégawatts sur le fleuve Nil et l’achèvement imminent du Grand Barrage de la Renaissance Éthiopienne (GERD). Le GERD, prévu pour être la plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique, symbolise la quête de l’Éthiopie pour l’autosuffisance énergétique et son rôle de leader régional.

Avec cette nouvelle infrastructure, l’Éthiopie ne se contente pas de construire des ponts physiques, mais elle forge également des liens de progrès et d’unité, jetant les bases d’un avenir plus connecté et prospère.

L’Éthiopie Inaugure le Plus Grand Pont sur le Nil : Un Symbole de Progrès et d’Unité

log in

reset password

Back to
log in
Choose A Format
Personality quiz
Trivia quiz
Poll
Story
List
Meme
Video
Audio
Image
Skip to content